Affiliations

IAABC

Les membres de l’IAABC ont des pratiques et des méthodologies diverses, mais ils se fondent tous sur l’étude scientifique du comportement. Nous pensons que les conseillers en comportement animal peuvent aider les propriétaires à gérer et modifier les comportements problématiques, et dans ce processus, aider à renforcer la relation entre un propriétaire et son animal de compagnie.

Les membres de l’IAABC travaillent à minimiser l’utilisation de stimuli aversif et à maximiser l’utilisation efficace des renforçateurs pour modifier le comportement animal. Les membres acceptent d’adhérer à la LIMA (moins intrusive, peu aversive) et au code de l’éthique de l’IAABC lors de l’adhésion. Dans ce cadre, l’IAABC se félicite de la diversité et de l’ouverture. Le respect positif et le respect des différences font partie de notre valeur fondamentale, en s’efforçant toujours de travailler solidement, efficace et de renforcement positif.

La mission de l’association internationale des conseillers en comportement animal est d’élever le standard du conseil en matière de comportement animal dans le monde entier en favorisant la formation continue, le soutien et le développement des pairs, la promotion de pratiques éthiques grâce à l’utilisation des principes LIMA (les moins intrusifs et moins aversifs) et en fournissant des ressources de qualité pour les professionnels des animaux et le public publicitaire. L’IAABC croit que notre force est dans notre communauté et nous nous efforçons de fournir un environnement d’apprentissage et de réseautage favorable aux professionnels du comportement animal afin qu’ils puissent mieux servir leurs apprenants et les uns les autres.


Pet Professional Guild (PPG)

Les partenaires, membres et affiliés du PPG se concentrent sur le bien-être physique, mental, environnemental et nutritionnel de chaque animal en adhérant à une approche holistique des soins et de l’éducation des animaux de compagnie.

Créé au début de 2012, le PPG a commencé avec l’objectif très simple de servir l’industrie des animaux de compagnie et d’antidote éducatif contre les méthodes et pratiques scientifiquement infondées et dangereuses popularisées par la télévision de divertissement.

SA CHARTE DÉCRETE QUE :

a) En combinant et en coordonnant nos connaissances, nos efforts, nos compétences, nos talents et nos passions pour poursuivre un objectif commun, nous pouvons accomplir bien plus ensemble que n’importe lequel d’entre nous ne pourrait accomplir seul. (…)

b) (…) Les membres et affiliés du Pet Professional Guild se concentrent sur le bien-être physique, mental, environnemental et nutritionnel d’un animal de compagnie, une approche holistique des soins et de l’éducation des animaux de compagnie.


MFEC

En tant que membre de l’association du Mouvement professionnel Francophone des Educateurs de Chiens de compagnie, nous nous engageons à :

  • proposer à notre clientèle des méthodes d’éducation amicales et positives (clicker-training, leurre/récompense, jeux…) pendant nos cours d’éducation canine ;
  • ne pas recommander l’utilisation de colliers étrangleurs, à pointes ou électriques pour l’éducation et la rééducation des chiens et ne pas user de méthodes pouvant atteindre douloureusement physiquement et émotionnellement les chiens présents pendant nos cours d’éducation et de rééducation comportementale (atteintes physiques douloureuses, pendaison, saccades à répétition, etc,) et ainsi être en accord avec l’article 7 de la Convention européenne pour la protection des animaux de compagnie : «Aucun animal de compagnie ne doit être dressé d’une façon qui porte préjudice à la santé et à son bien-être, notamment en le forçant à dépasser ses capacités ou sa force naturelle ou en utilisant des moyens artificiels qui provoquent des blessures ou d’inutiles douleurs, souffrances ou angoisses. »
  • toujours réfléchir en amont, avant de punir un chien, à s’attacher sur la raison du comportement plutôt que sur le comportement lui-même ;
  • proposer des programmes de rééducation comportementale utilisant des méthodes non violentes et non douloureuses et toujours proposer un programme respectueux du bien-être physique et émotionnel du chien et en accord avec mon client ;
  • connaître et reconnaître les limites de nos compétences que ce soit en expériences ou en connaissances quant à l’utilisation de méthodes amicales et positives que ce soit pour un problème d’éducation ou de rééducation comportementale et savoir référer ;
  • réfléchir profondément et, si besoin, prendre conseil auprès de nos collègues du MFEC ;
  • continuer à progresser et à se former à travers des conférences, des séminaires, des manifestations ou tout autre support me permettant d’affirmer, d’affiner et de compléter nos connaissances ;
  • respecter nos clients humains et canins et toujours être à l’écoute de leur bien-être émotionnel, physique et psychologique ;
  • être respectueux envers les autres éducateurs professionnels ou non professionnels et envers toute personne ou organisme œuvrant pour la santé et le bien-être des animaux ;
  • respecter nos clients et s’astreindre au secret professionnel indispensable dans tous les métiers en relation avec l’humain, pour toutes confidences ou informations relatives à leur vie privée ;
  • enrichir les maîtres sur les connaissances nécessaires sur la façon dont les chiens apprennent et les aider ainsi à devenir de meilleurs maîtres, responsables et alertés sur l’éthologie canine.